Archives

Tous les articles du mois de février 2012

moi et ma machine

Publié février 1, 2012 par misstatouille

Moi et ma machine c’est tout une histoire…

Achetée en 2009 pour me guérir d’un gros chagrin je l’ai utilisé jusque là 1 fois en 2009, et 2 fois en 2010, bref on a toujours eu du mal à s’entendre …

Récemment j’ai fait l’acquisition des Intemporels pour bébé et après avoir fait un modèle à la main, force m’a été donné de constater( je parle bien hein LOL) que pour ne pas mettre 2 mois à faire chaque pièce, que je devais absolument me réconcilier avec ma machine.

Pour faire les présentations ma machine c’est une Quigg, ben quoi personne ne connaît ? Bon ok elle m’a pas coûté lourd, ok je l’ai achetée chez Al*i, ok ce n’est pas ma machine de rêve ni une rolls d’ailleurs, mais bon ça fait la blague .

Je ressors donc la bête de son antre, et là désespoir !!!!!!!!!!!! Malgrè une heure de tentatives et d’essais infructueux rien à faire je n’arrive pas à sortir le fil de ma canette 😦

Je me dis  » ok toi la machine tu vas finir sur le bon coin et c’est tout ce que tu auras gagné! »  mais une petite voix en mois me dit                 » attends laisse passer quelques jours on verra par la suite » , j’aime bien la petite voix de la sagesse qui parfois s’éveille en moi . J’ai donc rangé la bête et attendu 3 semaines avant de dénier la regarder à nouveau.

 

Tentative 2 : après une pause bien mérité pour nous deux je repars à la charge la fleur au fusil et un peu la rage au ventre aussi ; et là miracle, félicité des dieux mon fil de canette remonte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Oui vous me direz: c’est futile il y a la faim dans le monde et toutes ces maladies à soigner alors ton fil de canette c’est vraiment pas l’exploit du siècle. Effectivement l’humain a déjà fait des avancées plus extraordinaires dans son histoire, mais pour moi c’est un vrai exploit vu mes capacités génétiques à m’entendre avec les machines .

 

Et depuis me direz-vous ? Et bien depuis je couds, je couds, et je couds; des sarouels pour bébé, une jupe pour ma soeur et pleins de projets en attente dont je ne manquerai pas de vous parler plus tard.

Oh une dernière chose : maintenant que je couds régulièrement et que je gomme au fur et à mesure les erreurs que je peux commettre je sais que cette machine ne sera pas la dernière que j’aurai, ben oui j’suis un brin techno-rancunière quand même . 😀